Accueil Buzzz Actu Buzzz Le retour du Mammouth laineux

Le retour du Mammouth laineux

8 min de lecture

Vous avez bien entendu (enfin lu) ! NON, non ce n’est pas le nouveau film de Steven Spielberg, mais bien la réalité. Dans un futur très proche (environ 2 ans), le premier embryon du mammouth laineux pourrait voir le jour.

Lutter contre le réchauffement climatique

Disparu il y a près de 4000 ans, la réapparition du mammouth laineux contribuera à lutter contre le réchauffement climatique. En effet, le mammouth laineux en frappant la neige fait entrer de l’air froid dans le sol et ainsi, il empêche la Toundra de décongeler. Durant l’été, il abat quelques arbres de la forêt, ce qui permet aux herbes de pousser abondamment.

Un animal hybride

Ce Nouveau mammouth ne sera pas un authentique mammouth laineux comme on connut nous ancêtres, les hommes préhistoriques; mais plutôt un éléphant avec de nombreuses caractéristiques de mammouth. Ce mammouth du 21e siècle ressemblera aux mammouths disparus, il aura de petites oreilles, de longs poils bruns hirsutes, de la graisse sous la peau et un sang qui résiste aux basses températures.

Un voyage dans le temps

L’éléphant d’Asie est le cousin le plus proche du mammouth, car dans son ADN, il y a des fragments d’ADN de mammouth. C’est à partir de l’ADN d’éléphant d’Asie que les scientifiques ont entrepris le projet de récréer le mammouth laineux. Grâce à des restes de mammouth retrouvés dans la glace sibérienne, les scientifiques ont pu extraire de l’ADN en parfait état de conservation. Une équipe de scientifiques de la prestigieuse Université d’Harvard après plusieurs années de recherche, serait capable de réaliser 45 changements dans l’ADN de l’éléphant d’Asie. Il ne s’agit donc pas d’un clonage du mammouth, mais d’une modification de l’ADN de l’éléphant d’Asie.

Un problème d’éthique

Il reste encore quelques étapes avant de voir la création d’un embryon de mammouth laineux, mais les scientifiques sont optimistes et ils estiment que dans 2 ans (soit en 2019), ce sera réalisable. Beaucoup de paléontologues, vétérinaires ou amoureux des animaux s’inquiètent sur le fait que des tests devront être réalisés sur plusieurs éléphants avant d’arriver à un résultat. La question de la souffrance animale est de nouveau, mise sur la table !
Le professeur Georges Church essaie de rassurer les sceptiques, en affirmant que cette avancée scientifique permettra de sauver les éléphants d’Asie sous une forme modifiée. Le professeur souhaite également faire évoluer l’embryon du mammouth dans un ventre artificiel afin de préserver les éléphants.

Des dérives possibles...

Outre le fait de lutter contre le réchauffement climatique et préserver l’éléphant d’Asie, la réapparition des mammouths ne pourrait-elle pas engendrer des dérives commerciales ?
Aucun des scientifiques ne s’est prononcés sur le fait que des mammouths pourraient être introduits dans la nature.
 Ne risque-t-on pas de voir demain des zoos type « Jurassic park » voir le jour ? Est-ce le début d’une nouvelle ère animalière avec le renouveau d’espèces disparu ?
Nous luttons chaque jour pour préserver des espèces en voie de disparition, le fait que nous pourrons demain recréer des animaux disparus, pourrait-il nous conduire être moins vigilant sur la préservation des espèces ? 

Quoi qu’il en soit l’équipe ANIMALBUZZZ garde un œil sur tout ce qui se passe chez nos amis les animaux.

Sources : lci, francetv info

Lire des articles en relation
Lire d'autres articles de  Actu Buzzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérifiez également

Des bébés surprenants et trop mignons