Accueil Conseils Nutrition Comment bien nourrir son lapin ?

Comment bien nourrir son lapin ?

27 min de lecture

L'alimentation du lapin, le secret d'une longue vie

lapin enfant animal de compagnie

Le lapin est en passe de devenir le 3ème animal de compagnie préféré des Français, derrière le chien et le chat.
Quoi de plus normal ? Un animal qui fait craquer les petits et les grands et qui peut être affectueux et joueur tout en étant indépendant.

Cependant, tout comme pour les chiens et les chats, il y a des règles à suivre afin de permettre à son lapin de vivre bien et longtemps. Des règles sur son habitat, sur son éducation et sur son alimentation; l’alimentation du lapin  justement, sera notre sujet du jour.

Pour être heureux et en bonne santé, votre lapin a besoin de bien manger. Pas de beaucoup manger, ni de manger sucré (gâteaux par exemple)… non il a besoin de BIEN manger.

Bien-sur vos câlins et caresses, vos instants de complicités jouent sur son bien-être, mais en premier lieu, c’est bien son alimentation qui fait la différence.

Beaucoup de fausses idées circulent sur l’alimentation des lapins et le but de cet article est de vous faire prendre de bonnes habitudes, à vous de les garder !

Peu de propriétaires de lapin savent vraiment comment bien nourrir leur compagnon, intégrez le club des connaisseurs et améliorez la qualité de vie de votre lapin !

Pourquoi bien nourrir son lapin ?

Cette question vous parait logique? Tant mieux pour votre lapin, mais beaucoup ne se la posent même pas! Pourtant un régime alimentaire non adapté peut entraîner beaucoup de problèmes, voir même la mort chez le lapin.

Un appareil digestif fragile

trois lapins de compagnieLe principal problème du lapin de compagnie vient du fait qu’il a une mauvaise alimentation. C’est le cas de la majorité de la population de lapins. Cela conduit à des maladies dentaires ou digestives, très fréquentes et très graves, ainsi qu’à de l’obésité, des maux de pattes, etc.

Concrètement, le lapin a un système digestif assez fragile. Celui-ci a besoin d’un certain équilibre pour fonctionner parfaitement bien. Ne faites jamais de changement brusque dans son alimentation et appliquez tous les conseils de cet article petit à petit afin que votre compagnon et surtout son estomac s’habitue ou se ré-habitue à bien manger en douceur.

Un gourmand en route vers le surpoids

lapin qui mange framboise

Le lapin est un animal gourmand, il faut donc limiter les quantités de fruits, légumes et granulés. Le foin peut être à volonté car il permet une marche continue du système digestif, ce qui est conseillé pour le lapin. Le seul moment de sa vie ou le lapin peut et doit manger sans limiter les quantités est durant sa croissance (jusqu’à 6 mois) ou durant la gestation pour une lapine.

À l’âge adulte un régime non adapté peut entraîner le surpoids, qui lui-même est dangereux pour le coeur et les reins entre autre. Le surpoids chez le lapin, comme chez l’homme, entraîne beaucoup de maladies et réduit considérablement sa durée de vie.

Des dents qui poussent non-stop

D’autre part, le lapin a les dents qui poussent non stop toute sa vie.

Le lapin n’est pas un rongeur mais comme eux il a des dents à racines ouvertes qui poussent continuellement. Cependant, contrairement aux rongeurs toutes ses dents poussent continuellement et non seulement les incisives.

Le fait de ronger lui permet d’user ses dents et d’en réguler la pousse; si elles ne s’usent pas assez, elles deviennent trop longues et gênent le lapin, c’est la malocclusion. Elles peuvent blesser l’intérieur de la bouche et la langue du lapin, celui-ci va cesser de s’alimenter à cause de la douleur. Une mauvaise alimentation basée par exemple seulement sur des granulés entraîne très souvent des malocclusions.

À noter

Une malocclusion est en général incurable. On peut ralentir la pousse en prenant (enfin) de bonnes habitudes, mais on ne peut pas réellement soigner une malocclusion.

lapin fane de carotteBref, votre lapin a besoin d’un régime alimentaire adapté à ses besoins pour vivre heureux et longtemps.

Un régime alimentaire pour lapin c’est une alimentation à laquelle son appareil digestif et sa dentition sont adaptés. Des aliments à faible contenu nutritif pour éviter le surpoids, riches en fibres pour la digestion et qui demandent une mastication prolongée pour le bon état de ses dents.

Comment bien nourrir mon lapin ?

lapin mignon

Le régime alimentaire idéal du lapin est proche de celui de son cousin le lapin sauvage, et les professionnels vous diront de vous inspirer de certaines de ses habitudes pour comprendre votre compagnon.

Entre autre, le lapin sauvage se nourrit d’herbes, de racines, de légumes et d’écorces en fonction des saisons.

Il mange le matin et le soir pour éviter la chaleur et les mauvaises rencontres.

D’où les conseils de professionnels des pinous, de donner à manger un repas léger le matin et un repas un peu plus consistant le soir en variant le menu en fonction des fruits et légumes de saison.

Un lapin adulte mange l’équivalent de 8% de son poids par jour. Un lapin de 1kg mangera 80gr de nourriture tout confondu par jour, un lapin 1,5kg mangera 120gr de nourriture tout confondu par jour,…

1/ Le foin

foin lapinLe foin est le seul aliment que vous pouvez donner en illimité à votre compagnon durant toute sa vie. Le seul aliment qui ne lui apporte QUE des bienfaits. 

Vous reconnaîtrez un bon foin à sa belle couleur verte, ses longues tiges et son odeur fraîche et agréable. Le foin doit être sec et non poussiéreux.

2/ Les granulés et friandises

granulés lapinIl en existe énormément sur la marché et savoir lire les étiquettes est la seule solution pour différencier les bons et les mauvais.

Les bons granulés sont composés SEULEMENT de végétaux et très peu ou pas de céréales.

ATTENTION : certains granulés contiennent du lait ou des farines animales qui sont fortement déconseillés à long terme pour nos amis les lapins.

Les granulés ne sont pas indispensables et ont été créés à la base pour les lapins de table, afin de les engraisser. Pour nos lapins de compagnie, ils servent à compléter une alimentation, mais peuvent être complètement supprimés si vous diversifiez l’alimentation de votre lapin tout au long de l’année.

Ils ne doivent dans tous les cas pas être donné en illimité SAUF durant la gestation d’une lapine, l’allaitement de lapereaux pour la lapine et durant la croissance (jusqu’à 6 mois)

De plus, vous avez remarqué comme votre petit pinou est gourmand de friandises industrielles et de granulés ? Pourquoi préfère-t’il la friandise industrielle à la carotte du jardin ? Simplement car comme pour toutes la nourriture, les fabriquants ajoutent des additifs qui rendent le produit plus attrayant. À vous de tenir tête, afin de lui donner de bonnes habitudes et faire en sorte que les friandises industrielles restent occasionnelles.

À noter : Friandises à éviter

Biscottes, biscuits, céréales sucrées, chocolat, crackers, fougasses, gâteaux en général, pain, pâtes, bref la meilleure friandise du lapin c’est un morceau de pomme, de fraise ou de carotte à donner avec parcimonie.
3/ Fruits et légumes

lapin alimentationUn lapin doit manger des légumes frais tous les jours ! Effectivement le foin et les légumes représentent l’alimentation idéale, car les légumes verts comme les plantes contiennent le plus souvent du silice qui aide à l’usure des dents.

Les fruits et les légumes sont à introduire petit à petit si votre lapin vient d’une animalerie, car ceux-ci n’y sont pas habitués et ils peuvent en être malade en cas de changement brusque de régime.

Aliments bons pour votre lapin

Légumes

  • brocolis (de temps en temps)
  • carottes
  • céleri (rond ou en branche)
  • chou ou chou frisé (petites quantités, seulement les feuilles)
  • endive (quantités limitées)
  • épinards (petites quantités)
  • frisée
  • fenouil (excellent pour une lapine gestante car il améliore la lactation)
  • scarole
  • artichaut (ne donner QUE les feuilles extérieures)
  • betterave (petites quantités)
  • roquette
  • panais (petites quantités)
  • radis
  • blettes
  • chou de bruxelles (petites quantités)
  • chou fleur
  • cresson
  • batavia
  • topinambour
  • romaine
  • concombre (sans pépin, exceptionnellement)
  • courgette (sans pépin, exceptionnellement)

Fruits

Attention fruits riches en sucre, à limiter risque d’obésité

  • fraises
  • pommes
  • poires
  • abricot
  • orange (sans pépin)
  • banane (très peu car très calorique)
  • framboises
  • melon (sans pépin, forte chaleur)
  • pastèque (sans pépin, forte chaleur) pépin toxique !
  • branche de pommier ou de poiriers non traité !
  • branche de noisetier (Merci Katia 🙂 )

Plantes

  • basilic
  • romarin
  • feuille de murier
  • sarriette
  • serpolet
  • thym
  • fanes de carottes
  • herbe
  • luzerne (pour les moins de 6mois)
  • menthe
  • persil (évité pour une lapine gestante ou allaitante car le persil coupe la lactation)
  • pissenlit
  • trèfle
  • aneth
  • avoine
  • marjolaine
  • mizuna
  • origan
  • ortie blanche
  • herbe à chat
  • blé
  • coriandre
  • feuille de fraisier
  • feuille de framboisier
  • feuille de radis
alimentation lapin

À noter

Un excès de calcium est mauvais pour le lapin. Il engendre des calculs vésicaux, des cystites, des calcifications anormales, … donc regardez les étiquettes des granulés que vous lui achetez et limiter le trèfle, le pissenlit et la luzerne qui contiennent beaucoup de calcium.

Liste des fruits, légumes et plantes À NE PAS DONNER à votre lapin :

  • lapin gourmandfeuille de tomate
  • feuille de pomme de terre
  • plante cuielli dans la nature = traitement
  • soja
  • manioc
  • avocat
  • millet
  • pousses de bambou
  • laitue
  • citron
  • noisettes
  • oignons
  • pomme de terre
  • ail
  • rhubarbe
  • patate douce
  • pois
  • fève
  • oseille
  • sauge
  • poireau

À noter

Pas de légumes surgelé, ni en conserve, ni cuits, ni pourris.
Ne pas donner les épluchures.
Ne jamais donner de feuilles jaunies car celles-ci sont toxiques.

Si votre lapin est malade, la meilleur alimentation possible est du foin et de l’eau.

À noter

Votre lapin mange de la verdure, il doit être vacciné contre le VHD

Télécharger la fiche

4/ L’eau

Le lapin est un animal qui a besoin d’être parfaitement hydraté pour avoir une digestion et de ce fait être en bonne santé.
Son eau doit être changée tous les jours.
Le biberon ou la coupelle doit être régulièrement désinfecté au vinaigre blanc avec un rinçage abondant.

Quelques idées reçus sur l’alimentation des lapins

  • Le pain dur c’est bon : il n’apporte rien, dépourvu de fibres il est mauvais pour l’intestin.
  • Les légumes frais sont dangereux : exemple du lapin sauvage qui s’en nourri tous les jours, ils sont mauvais QUE si le lapin n’en a jamais mangé avant dans ce cas il faut l’habituer petit à petit.
  • Il aime ça donc c’est bon pour lui : un lapin aime beaucoup le sucré donc il aime beaucoup les gâteaux, les friandises etc… pour faire simple tout ce qu’il ne trouve pas dans la nature n’est pas bon pour lui. On a rarement vu du chocolat pousser dans les bois….
  • Le yaourt est bon pour mon lapin : le yaourt à base de lait d’un autre animal n’a rien à faire dans l’alimentation d’un lapin. Seul l’homme consomme le lait d’un autre être vivant. Le lapin n’a pas besoin de yaourt et celui-ci peut même être néfaste pour son équilibre intestinal.
  • Le laxatif pour chat pour éviter l’accumulation de poil dans l’estomac : contrairement au chat le lapin ne régurgite pas les poils avalé en faisant sa toilette, mais un régime équilibré à base de fibre fait son travail et permet l’évacuation des poils ingérés.
  • Si mon lapin a la diarrhée je le met à la diète : le lapin ne doit jamais jeuner, son cycle de digestion doit toujours être en marche sous peine de mort rapide. En cas de diarrhées privilégiez le foin et les herbes et stoppez un peu les légumes et les fruits.
  • Le lapin nain a des besoins particuliers au niveau alimentaire : un lapin nain reste un lapin, il est juste de taille réduite, donc il mange la même chose que ses grands frères mais en quantités différentes.

À présent bon appétit à votre lapin !

Lire des articles en relation
Lire d'autres articles de  Nutrition

Un commentaire

  1. […] Le traitement du coryza du lapin ressemble à celui du chat. L’administration d’antibiotiques ainsi que des inhalations (aérosolthérapie) sont prescrit au lapin malade. Des soins de convalescence et une bonne hygiène de l’environnement du lapin seront nécessaires (découvrez notre article sur la bonne nutrition de votre lapin).  […]

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *